Roman My Hero Academia : Les dossiers secrets de UA

Publié le : 15/02/2019 11:03:18
Catégories : Dossiers MHA

Les dossiers secrets de UA, révélations !

En ce mois de janvier 2019 est sortie le premier roman My hero Academia ! C'est le tome 1 d'une série de 5 tomes que nous avons décidé de partager avec vous dans cet article.

Nous allons voir ensemble quelles sont les informations inédites auxquelles on a droit en faisant l'acquisition de ce premier livre boku no hero academia, qu'est ce qu'on en pense et qu'est ce que on a appris !

Synopsis du roman my hero academia

Cet épisode 1 met en lumière Izuku Midoriya et ses camarades face à une nouvelle épreuve.... les journées portes ouvertes ! (un evènement de taille pour les lycéens de yuei) A cette occasion il leur faudra affronter le jugement de leurs proches... Dit comme ça, ça paraît ridicule mais rappelez vous qu'ils sont jeunes et représentent l'élite du Japon (supposé). 

Si vous souhaitez savoir à quelle sauce ils vont être mangés, je vous SPOIL un tout petit peu : faire une lettre de remerciement pour leur famille. Etrange ? Pas vraiment. Comme le dit Shota Aizawa, aka Eraser Head, tout super héros doit présenter sa gratitude envers ceux qui leur offre la responsabilité de la protection de la ville voire du pays. Car rappelons le, les super héros officiels sont des fonctionnaires dans l'univers de Kohei Horikoshi 

Voilà pour l'intrigue du livre My Hero Academia les dossiers secrets de UA.

La plupart du roman se déroule en dehors de cette fameuse journée qui bien évidemment ne se déroulera pas comme prévue. On verra le quotidien de Shoto Todoroki, d'Izuku Midoriya dans leurs activités respectives. D'autres se rendent au parc d'attraction, en l'occurrence, le pervers Minoru Mineta (lol) avec Denki Kaminari, Tenya Iida et Fumikage Tokoyami. Puis une autre péripétie attendra Ochaco Uraraka avec ses camarades de classe Momo Yaoyorozu et Tsuyu Asui.

les exclusivités MHA

Quelques goodies exclusifs sont présents dans le livre, voici quelques photos en exclusivité :

MARQUE PAGE DEKU :

 recto verso on retrouve une illustration de en forme de marque page Izuku, plutôt cool.

marque page Izuku Midoriya

PREMIERE DE COUVERTURE :

Ici la 1ère de couverture du roman MHA mais sans la "protection manga" 

première de couverture les dossiers secrets de UA

4ème DE COUVERTURE :

Et voici le derrière du livre avec un illustration également différente entre le support manga et la quatrième de couverture du livre de Anri Yoshi

quatrieme de couvertue roman MHA

UNE ILLUSTRATION RECTO VERSO EXCLUSIVE :

C'est assez amusant de voir les stéréotypes involontaires de Kohei Horikoshi où l'on retrouve les filles qui sont dans un super marché et les hommes qui discutent. D'ailleurs si on a l'esprit pervers de Minoru Mineta on pourrait penser que Iida Tenya parle de la taille de son engin (pas mécanique...)

momo Yaorozo ochaco Uraraka Tsuyu Asui

todoroki shoto Iida Tenya Midoriya Izuku

INFORMATIONS CROUSTILLANTES :

Mais ce qu'il y a de plus cool c'est une conversation dans la salle de prof entre Aizawa Shota, Present Mic, Cementos, Midnight et Ectoplasm. Cette fois ci on vous dévoile rien il faudra acheter le livre ! On y apprend quelques indiscrétions sur leur vie privée 

Qu'est ce qu'on en pense

Même si c'est agréable de lire le quotidien de nos super héros préférés, je trouve que les dossier secrets de UA manque de fantaisie. Malheureusement on se retrouve plus dans le quotidien de monsieur tout le monde plutôt que dans le traintain d'un super héro. Et franchement ce n'est pas de la grande littérature, ça convient surement à des lecteurs occasionnels voire à des enfants mais quitte à lire un livre autant choisir un roman plus élaboré. Malheureusement ce livre est un manga sans les images (!).

 

Quelques expériences intéressantes sont a noter lorsque l'on lit un livre inspiré d'un manga

Différence entre livre et manga

C’est en lisant les premières lignes que l’on se rend compte de l’importance des dessins pour un manga, comics ou bande dessinée (logique jusque-là...). La lecture nécessite beaucoup plus de concentration pour à la fois lire mais surtout imaginer l’environnement de l’auteur alors qu’avec la BD/manga il suffit de jeter un coup d’œil d’une seconde pour saisir le contexte. Je note juste que c’est assez amusant de sentir cette différence d’appréhension de lecture, surtout lorsqu’il s’agit d’un livre qui est habituellement un manga.

Je me rends compte que tout l’intérêt de MHA est de pouvoir apprécier les dessins de Kohei Horikoshi et de sentir la puissance des personnages de shonen à travers ceux-ci. J’ai toujours pensé que le scénario de Boku no Hero Academia était vraiment faible, alors lire un livre MHA sans dessin, c’est pour moi vraiment sans intérêt.

 

Une mise au point orthographique

L’orthographe cette fois ci officielle diffère de celui que j’ai pu écrire pour mon site : notamment yuei que j’écrivais yuhei. Pareil Iida où j’ai toujours confondu le « i » majuscule avec le « l » minuscule. 

Si vous n'êtes pas d'accord avec ce qu'on en pense alors ce serait un plaisir de partager votre point de vue sur notre page Facebook ou en commentaire !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)